Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 21:22

Je me lance des défis (mais suis pas complêtement bulle, je ne m'en lance que si je sais que je pourrais les surmonter, peut-être pas les réussir mais au moins aller jusqu'au bout)

 

Donc mon premier défi : faire un costume "folklorique" avec deux morceaux de tissus.

Donc je fouille dans mes vieux "patrons" : des Faits-Mains, des Prima ou Avantages et hop, chance : une robe à manche longue : haut cintré et bas en jupe en forme prise dans le biais. Tout à fait ce qu'il me faut.

 

Je ne peux pas mettre de tuto mais le principe est simple : je découpe le patron en taille 4 ans : (c'est juste juste pour le morceau de tissu que j'ai mais cela ira)

je rajoute de la hauteur pour faire les basques et coupe un petit col "officier"

 

J'ai doublé le tissu avec de la doublure fine en coton thermocollante

J'ai tout "surjeté/zigzagué" avec ma MAC (il y a un pied spécial, ce n'est pas aussi net qu'avec une surjeteuse car cela ne coupe pas le tissu, mais c'est potable)

J'ai fait les pinces aux emplacements marqués sur le patron en les refermant d'une demie-hauteur (cela forme un losange très pointu)

Les devants étant bord à bord j'ai fermé par quatre boutons et fait des brides. C'est plus facile que de faire des boutonnières car le tissu glisse.

Un petit ourlet tout simple en bas de la veste, un petit galon sur le col et en bas des manches. Je n'ai plus qu'à mettre de la dentelle.

 

J'ai fait la jupe moins large que prévu ( pas assez de tissu mais c'est pas mal quand même) et j'ai bordé le bas de la jupe avec un morceau de tissu qu'il me restait de la veste. (ouf, je n'avais pas coupé au milieu !)

 

J'avais aussi un morceau de tissu en L pour faire un tablier : je me suis arrangée pour avoir une pointe pour faire un châle, et avec l'autre pointe j'ai fait des biais pour la ceinture du tablier.

Un morceau de ruban de velours rose pour le tablier.

J'ai tout ourlé avec le pied ourleur de la MAC (j'avais bien fait de le commander en plus celui-ci !)

Et deuxième défi (ben oui, c'est du deux en un !)

j'ai fait des franges : j'ai enroulé des fils de soie blanches sur une grosse boîte d'allumette pour me servir de gabarit et j'ai découpé des brins

Puis avec un crochet N°0 , j'ai passé mes franges dans le bord du châle, brin par brin, en faisant une boucle et en passant les deux brins : mauvaise idée ! les boucles s'ouvraient ... Donc je défaits : et recommence en prenant deux brins, en passant simplement jusqu'à la moitié, puis en faisant un noeud avec les quatre brins : voilà, cette fois cétait bon ! ça tient bien. J'avais aussi une mini bobine de fil de soie parme assorti au tissu, donc j'ai alerté deux brins blancs, ou un blanc avec un parme.

Reste plus qu'à l'essayer à une petite fille de 4 ans ... et trouver preneuse pour la fête au village (le 22 Juillet cette année)

 

Bientôt quelques photos ...

Repost 0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 00:59

  affiche 5 Gothuey Baptieu

Cliquez sur les images pour les avoir en plus grandes

 

 

A l'occasion des journées européennes du patrimoine, ce week-end,

l'association locale VOUS invite à découvrir cet art local méconnu : les éparrons.

Ce sont des contrefiches (sous les avant-toits) peintes, sculptées ou gravées comportant des symboles, des invocations, des remerciements, des devises, des proverbes etc ...

Le propriétaire de la maison avait à coeur de protéger sa maison, sa famille et de signifier aux autres sa fierté.

Cet art se rencontre dans le valmontjoie mais peut-être ailleurs.

En avez-vous déjà remarqué ?

 

La Vy MollardBroquetLucie Baptieu

Louvier Baptieulouvier est baptieu

 

Repost 0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:24

Groupe folklorique des Contamines-Montjoie

 

Je n'en fais pas partie officiellement mais je les aide pour la couture et les soutiens moralement !

 

Verdasse veut dire écureuil en patois.

 

Les costumes authentiques s'abiment et nous nous sommes retrouvées à plusieurs "dames" à en refaire.

 

Ce costume est composé pour les filles :

 

- Sur la tête d'une bonnette blanche en tulle ou dentelle, bordée d'un tuyauté de dentelles de plusieurs rangs. Blanche pour les jeunes filles, noires pour les dames. ou le dimanche, d'une coiffe posée en arrière de la tête, au-dessus et prenant le chignon. Noire, en arc de cercle, ornée de dentelles, froufrous de rubans, tuyautés, fleurettes en tissu, etc ...

Elles sont retenues par deux rubans noués sous l'oreille gauche.

 

- Le haut : soit une veste courte en drap de laine foncé ou noir, à basques, bordé de dentelle autour du cou, en bas des manches. Il est aussi bordé d'un ruban de velours. le devant est bord à bord fermé par des agrafes ou boutonnières.

Sur les épaules soit un châle de soie à franges de couleur vive, soit une petite capeline bordée de dentelle noire.

- le bas : une jupe assortié à la veste, elle est ample, froncée dans le dos. Bordée d'un ruban de velours au niveau de l'ourlet du bas.

un tablier assorti au châle complète la tenue.

 

Pour les hommes :

un chapeau de feutre noir .

Une chemise en drap blanc à pans, un gilet noir, une cravate/noeud à deux pans noire.

Un pantalon noir.

 

Les femmes portent  en pendentif la croix en or de type "Jeannette".

 

Le costume et les coiffes sont semblales à ceux de la vallée d'Hauteluce dans le Beaufortain en Savoie.

 

La musique : accordéon

Danses très enjouées, virevoltantes, scandées par la semelle sur le plancher. 

- La boulangère,

- Le p'tit Jean

- la ronde allemande

- Les Carmes

- La Montfarine

- La Montfarine changée

etc ... se déroulent en farandoles, en quadrilles, en corbeilles ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Recherche

Archives