Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 00:59

  affiche 5 Gothuey Baptieu

Cliquez sur les images pour les avoir en plus grandes

 

 

A l'occasion des journées européennes du patrimoine, ce week-end,

l'association locale VOUS invite à découvrir cet art local méconnu : les éparrons.

Ce sont des contrefiches (sous les avant-toits) peintes, sculptées ou gravées comportant des symboles, des invocations, des remerciements, des devises, des proverbes etc ...

Le propriétaire de la maison avait à coeur de protéger sa maison, sa famille et de signifier aux autres sa fierté.

Cet art se rencontre dans le valmontjoie mais peut-être ailleurs.

En avez-vous déjà remarqué ?

 

La Vy MollardBroquetLucie Baptieu

Louvier Baptieulouvier est baptieu

 

Repost 0
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 23:16

déjà la photo pour vous mettre en appétit ! et surtout vous donner envie d'en faire autant

 

 

gourmandises 1924

 

pour la pate c'est la troisième recette à voir sur cet article ---> Pâtes à tarte salée, sucrée ...

 

pour le dessus j'ai battu 3 blancs d'oeuf (2 que j'avais de reste + celui de la préparation de la pâte) puis j'ai mélangé avec du sucre glace (la quantité c'est selon votre goût)

j'ai ajouté cette préparation sur la tarte déjà cuite  et comme j'ai un four à chaleur tournante, j'ai éteint la température et j'ai laissé la turbine, refermé la porte du four et l'ai laissé environ 3 à 4 mn (à surveiller) pour avoir une croute caramélisée.

 

je procède de la même façon pour faire des "omelettes norvégiennes" : un biscuit roulé, de la glace à la vanille (ou caramel ou selon votre goût), et dessus la préparation meringuée quelques instants au four chaud (pour plus de rapidité : chaleur tournante à 0 pour ne pas que la glace fonde + grill déjà rougi) : à servir aussitôt sans oublier de rajouter trois cierges magiques flambants et pétillants ! effet garanti !

 

Miam !!!

Repost 0
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 00:22
Repost 0
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 23:04

En navigant sur certains blogs de couture, je me suis aperçu que "certaines" ne savaient pas "couper les angles"

 

Par exemple, pour qu'un coussin ait de beaux coins, il faut couper les angles : donner un coup de ciseaux en limite de la couture, en diagonale.

coussin carréCopie de coussin carré

Pour des lignes en arrondis, il faut cranter : former des V, en donnant de petits coups de ciseaux vers la couture.

coussin rondCopie de coussin rond

 

En retournant le coussin, les angles se referment et le fini est impeccable.

Cela permet aussi d'avoir des coutures moins épaisses : pour un ourlet, vous crantez les coutures de côté du pantalon en V au niveau de la pliure de l'ourlet ainsi qu'au bout de la couture, notamment pour les jeans. De plus, cela donne un point de repère pour repasser l'ourlet.

ourlet

 

Il faut couper en biais le bout d'un ruban pour ne pas qu'il s'effiloche, ou le bout des fermetures éclaires...

 

n'hésitez pas à désépaissir toutes vos coutures !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 10:08

Reprendre la recette de la pate sâlée ---> Pâtes à tarte salée, sucrée ...

 

fausse quiche lorraine (j'ai bien dit fausse ! pour les puristes de notre chère province de l'est)

un paquet de lardons (fumés c'est meileur) : les disposer au fond de la tarte,

mélanger : 2 gros oeufs (ou 3 petits) avec 1/2 litre de lait (+ ou - suivant la taille de votre tarte), 2 cuillères à soupe de farine, une pincée de sel, verser le mélange battu sur les lardons et enfourner.

Sur le même principe on peut mettre des rondelles de tomates, ou du fromage rapé, ou un reste d'épinards (vous savez, la cuillerée qui reste au fond du plat et que personne ne veut ...), des courgettes, du thon, des morceaux de jambon blanc ...

J'ai aussi essayé en mélangeant du mascarpone avec les oeufs ... hummm c'est très moelleux.

 

 

Repost 0
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 01:20

Ma première recette ressemble à la "pâte minute" chez les fans des boites en plastique qui se vendent en réunion, je m'en sers essentiellement pour les quiches ou tartes salées.

 

- Mélanger 250 gr de farine avec 100 ml d'eau et 100 ml d'huile + 1 pincée de sel (on peut ajouter 1 cuillère à café de poudre de levure chimique)

en faire une boule (perso je mets tout dans le robot et en un instant tout est mélangé !)

étaler à la main la pâte dans le plat à tarte (beurré et fariné si ce n'est pas un plan anti-adhésif) , bien foncer le moule en applatissant avec la paume de la main (l'éminence thénar comme dirait mon médecin, patronne et amie !), pincer la pâte contre le rebord du moule. puis garnir avec vos préparations préférées et mettre au four.

 

Deuxième recette : la traditionnelle pâte sablée mais vite faite !

Toujours dans le robot : 250 gr de farine, un oeuf entier (sans la coquille !), 125 gr de sucre en poudre, 125 gr de beurre et une pincée de sel (sauf si le beurre est salé) bien mélanger. Faire une boule et étaler à la main dans le moule (certaines recettes conseillent de faire reposer la pâte mais je ne le fais jamais ...)

garnir avec vos ingrédients préférés ...et mettre au four

 

Troisième recette :

 ma préférée, trouvée dans le livre "Quand nos grands-mères cuisinaient dans les Alpes" de Raymonde Gaillard-Bochatay aux éditions Equinoxe à la page 48

200 gr de farine, 100 gr de beurre, 1 jaune d'oeuf, 1 cuillère à soupe de sucre en poudre, 4 cuillères à soupe d'eau

Je raccourcis la recette car elle conseille de faire reposer la pâte alors que j'étale la boule de pâte (le pâton) tout de suite dans le moule, et à la main.

J'ai aussi essayé de mettre l'oeuf entier et une cuillère d'eau simplement, et c'est équivalent.

Pour la garniture je saupoudre le fond de la tarte avec du sucre en poudre (ou du sucre gélifiant) puis je mets des fruits : myrtilles, ou abricots, ou pommes etc ... et je resaupoudre de sucre puis enfourner à four chaud une vingtaine de minutes.

 

Repost 0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 03:22

Si elle passe ici elle se reconnaitra !

son défi ? un poème imposé avec comme thème : créer de ses mains, voir vivre le résultat, fierté d'avoir réalisé quelque chose et le partager

 

 

J'ai donc essayé de relever ce défi et modestement je le dédie à Gaston OUVRARD

 

Depuis que j'ai touché un fil

c'est très rigolo, entre nous,

Je suis d'une imagination fertile

je m'invente des trucs de fous,

j'ai envie de tout réaliser

et dans ma tête, ça grouille d'idées

 

J'prends un papier, un crayon

j'dessine le patron,

j'pose mon tissu

sur le dessus

puis je coupe

c'est un scoop !

je mesure,

sans mesure,

j'épingle,

c'est la jungle,

je couds,

j'ai le coup,

je surjette,

ça en jette,

je défais,

c'est trop laid,

c'est parfois de travers,

et tout à l'envers,

puis quand c'est fini

devinez ! Je souris !

 

J'ai la tête

qui tempête

et les doigts

qui s'déboitent

la machine

s'débobine

et l'aiguille

qui s'défile

la canette

qui s'arrête

les ciseaux

qui font l'saut

puis d'un coup

je recouds

la p'tite robe

je la brode

au pantalon

j'mets un feston

au caleçon

un galon

au bord du gilet

un croquet

sur les bretelles

de la dentelle

sous la poche

un truc moche

pour la veste

c'est sûr, je peste !

et je tranche

un bout d'manche,

j'amplifie

un p'tit plis

pour l'ourlet

c'est improvisé

 


J'ai ma boîte en carton

remplie d'petits boutons

des échevettes de coton

pour coudre, c'est folichon

l'sac d'Annie

j'le garnie

l'slip d'Ritchie

j'l'enrichie

la jupe d'Olive

j'l'enjolive

l'pull de ma tante

j'l'agrémente

Pour un cadeau

c'est toujours beau

 

Ah mon Dieu qu'c'est fantastique

d'avoir des idées si pratique

Ah mon Dieu qu'c'est fantastique

d'avoir une machine électrique !

 

 



 

 

 
 
 

Allez-vous, vous aussi, oser relever de défi ? j'attends vos poèmes !!!



Repost 0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 18:11

A voir sur cette page ---> Appel pour un marché de Noël

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 11:32

C'est un kit artisanal complet, avec la toile aïda, l'aiguille, tous les fils (triés), la grille en couleur...

 

voir le blog et l'article ---->link

 

 

 

allez tenter votre chance !

 

 

 

 

 

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 10:43

c'était au siècle dernier, il y a bien longtemps, je devais avoir 9 ou 10 ans, en classe de "couture" en 7ème (maintenant CM²) avec "soeur Raymond"

Sujet libre après avoir appris à faire ces fameuses petites croix.

Il me sert de petit napperon sous ma lampe de chevetchatVB

  C'est surtout mon premier "points comptés" alors qu'à cet époque on trouvait surtout des "canevas" à remplir. mais ce n'était pas fait pour mon imagination et ma tendance à toujours faire un truc en plus ou autrement que le modèle.

Repost 0

Recherche

Archives